La boutique > Insectes et papillons

Des insectes et des papillons à Cannes

Insectes et papillons à collectionner

Vous êtes un collectionneur de papillons ? Vous préparez votre exposition de papillons de collection ?

Collectionner des insectes demande beaucoup d’attention, de minutie et de patience. Il vous faut suivre un protocole et des méthodes spécifiques ainsi qu'avoir du matériel adapté.

Votre magasin de papillons à Cannes vous propose plusieurs espèces de Lépidoptèra. Votre spécialiste vous apporte des conseils avisés pour réaliser une collection singulière, dont :

  • Matériel nécessaire : filets à papillons, flacon avec le produit pour les tuer, pince à épiler,…
  • Attraper les papillons avec des techniques maîtrisées
  • Tuer les papillons avec des différentes méthodes
  • Montage et conservation des papillons dans des boîtes en bois ou en Crystal.

Il existe 150000 espèces de papillons :

  • Macrolépidoptères : papillons de jour et grands papillons de nuit 
  • Microlépidoptères : petits papillons nocturnes
  • Rhopalocères : papillons diurnes
  • Hétérocères : papillons nocturnes

Papillons ou lépidoptères

Les lépidoptères (Lepidoptera) sont un ordre d'insectes dont la forme adulte (ou imago) est communément appelée papillon et dont la larve est une chenille.

Il s'agit d'un des ordres d'insectes le plus répandu et le plus largement connu dans le monde, comprenant entre 155 000 et 174 200 espèces décrites (dont près de 7 000 en Europe et 5 000 en France) réparties dans 120 familles et 46 super-familles.

Ils se caractérisent à l'état adulte par trois paires de pattes (comme tous les insectes) et par deux paires d'ailes recouvertes d’écailles de couleurs très variées selon les espèces. Ils pondent des œufs qui donnent naissance à des chenilles. Ces dernières se transforment ensuite en chrysalides (s'abritant ou non dans un cocon préalablement tissé). Il en émerge enfin l'imago, ou papillon. Leur cycle biologique se trouve donc composé de quatre stades distincts: œuf, chenille, chrysalide et papillon. Ce sont des insectes à métamorphose complète.

Comme les abeilles et la plupart des pollinisateurs, dans une grande partie du monde, les papillons sont en forte régression, principalement en raison de l'intensification des pratiques agricoles (monocultures, pesticides) et localement du roadkill et de la pollution lumineuse...) ; Ainsi, la mise à jour en 2016 de la liste rouge UICN montre que pour 462 espèces de papillons indigènes évalués en zone méditerranéenne, 19 sont menacées d'extinction (dont 15 endémiques de cette écorégion

 Phasmes

Les phasmes (Phasmida), plus rarement appelés phasmoptères, sont un ordre d'insectes néoptères dont la forme caractéristique peut faire penser à une branche (surnommés « phasmes-bâtons »), à une feuille (surnommés « phasmes-feuilles »), à une tige épineuse (surnommés « phasmes-ronces ») ou encore à une écorce (surnommés « phasmes-écorce ») qui peut se mouvoir. De nombreuses espèces de phasmes étant inoffensives et d'élevage facile, on les retrouve fréquemment en milieu scolaire. Les phasmes y sont essentiellement élevés afin d'observer leur mimétisme, stratégie adaptative permettant de prendre conscience du processus d'évolution des espèces. Ils permettent par la même occasion d'étudier le cycle de vie de l'insecte. Les phasmes sont également utilisés comme animaux d'ornement voire comme animaux de compagnie. 

Coléoptères

Les coléoptères (Coleoptera) sont un ordre d'insectes dotés d'élytres protégeant leurs ailes. Le mot « coléoptère » vient du grec κολεός « fourreau » et πτερόν « aile ». Il s'agit de l'ordre qui comporte le plus grand nombre d'espèces. Beaucoup d'espèces ou des groupes d'espèces ont des noms vernaculaires bien implantés ; les scarabées, les coccinelles, les lucanes, les chrysomèles, les hannetons, les charançons, les carabes, par exemple, sont des coléoptères. Ils vivent pratiquement dans tous les biotopes, excepté les milieux polaires et océaniques. Ils possèdent en général deux paires d'ailes. La première paire d'ailes, quelquefois très colorée, appelée élytres, forme la carapace de ces insectes et la deuxième paire, les ailes membraneuses, servent au vol.

La discipline de l'entomologie s'occupant plus particulièrement des coléoptères est nommée coléoptérologie.

Arthropodes

Les araignées ou Aranéides (ordre des Araneae de la classe des Arachnides, à laquelle il a donné son nom) sont des prédateurs invertébrés arthropodes de la classe des Arachnides.

Elles sont dotées de huit pattes et ne disposent ni d'ailes ni d'antennes ni de pièces masticatrices dans la bouche. Leurs yeux peuvent être simples ou multiples. Elles sécrètent de la soie (une solution protéinée synthétisée par des glandes généralement situées à l’extrémité de l’abdomen) qui sert à produire le fil qui leur permet de se déplacer, de tisser leur toile ou des cocons emprisonnant leurs proies ou protégeant leurs œufs ou petits, voire de faire une réserve provisoire de sperme ou un dôme leur permettant de stocker de l’air sous l’eau douce.

Parmi les 47 000 espèces connues que compte cet ordre en 2017, une seule est majoritairement herbivore, Bagheera kiplingi, et une seule immergée, Argyroneta aquatica.

L'ordre des Araneae est très homogène aux points de vue morphologique et anatomique, mais de biologie extrêmement variée, tant par les divers usages de la soie que par les modalités du comportement lors de prédation ou de la reproduction.

En tant que prédatrices, les araignées jouent un rôle majeur dans la régulation des populations d'insectes, et elles sont elles-mêmes régulées par des prédateurs souvent spécifiques (reptiles, oiseaux ou insectes de la famille des pompilidae). Elles se sont adaptées à presque tous les milieux, de cavernicoles à montagneux, des milieux arctiques à équatoriaux. Seuls les eaux salées, les très hautes altitudes et les milieux très froids n’ont pas été colonisés par les Araneae.

Scorpions

Les Scorpions (Scorpiones est leur nom scientifique), sont un ordre d'Arthropodes de la classe des Arachnides. Ils se distinguent des autres arachnides par leurs pédipalpes développés en pinces et par l'aiguillon venimeux qu'ils portent au bout de leur abdomen.

 

Ceux issus des pays tropicaux sont les plus venimeux (Asie du sud-est Afrique Amérique centrale et du sud)